Articles publics

LA BOVIDA, fleuron économique du Cher

Vous connaissez ce nom et probablement les bâtiments qui longent l’autoroute A71 aux portes de Bourges. Mais savez-vous réellement quelles sont les activités de La BOVIDA ? Petit tour d’horizon d’une entreprise 100 % familiale qui a choisi d’investir son dynamisme dans notre Berry…

L’histoire débute en 1921 à La Courneuve.Édouard LASZLO-HENNEL créé La Bovida, entreprise spécialisée dans la boyauterie (d’où l’origine de son nom), puis dans la trituration d’épices, d’aromates et de mélanges pour les charcutiers. Il s’installe ensuite à Nanterre avec une usine de fabrication et développe l’activité logistique de négoce. La même année est créé un dépôt à Marseille. C’est en 2002 que La BOVIDA s’installe en périphérie de Bourges, au Subdray. Un emplacement géographique central et abordable, qui permet de regrouper l’ensemble des activités : une unité de fabrication de trituration d’épices et les bureaux administratifs de la société (pôles administration des ventes/commercial, comptabilité générale, recouvrement, marketing…). En 2009, La BOVIDA lance un réseau de magasins franchisés dédiés aux particuliers dont le premier ouvre à Bourges, rue Coursarlon. La société appartient aujourd’hui à Olivier HENNEL, petit-fils du fondateur et fait partie du Groupe HEFED, entité 100 % familiale elle aussi.

Négoce, production et services dédiés

L’activité de La Bovida s’articule autour de 3 métiers. Tout d’abord le négoce en matériel, consommables et équipement de cuisine. Un bâtiment de 12 600 m2 permet de stocker près de 9 000 références expédiables sous 24 heures. L’activité de production se concentre sur la trituration d’épices et d’aromates (mélanges, marinades, sauces, aides culinaires…) avec un laboratoire équipé de matériel ultra-performant, des matières premières rigoureusement sélectionnées dans les pays producteurs, des process innovants et des pratiques d’hygiène et de sécurité rigoureuses. Un service technique d’experts est chargé de la recherche et du développement de nouveaux assaisonnements et dispense des conseils techniques, des recettes spécifiques et des solutions personnalisées. La 3eactivité concerne les prestations de service : installations, maintenance (+ de 2 000 pièces détachées en stock), dépannages et un centre d’appel SAV. Par une présence sur le terrain, en magasins, par téléphone et sur le web, La BOVIDA s’adresse aussi bien aux professionnels de l’alimentation (artisans et commerçants bouchers, charcutiers, traiteurs, poissonniers, CHR - cafés, hôtels, restaurants - collectivitéspubliques et privées, Grandes et Moyennes Surfaces et industrie) qu’aux particuliers.

Toujours en recherche de compétences

Préparateurs de commande, cariste… L’entreprise est toujours en recherche de profils pour ses activités de logistique et de production : en moyenne près de 40 CDD et 40 contrats en intérim par an. Des recrutements dûs aux pics d’activités, liés à la saisonnalité des commandes (produits de saison, fêtes de fin d’année…). Les commandes peuvent passer de 200 à plus de 1 000 par jour dans ces périodes. Les métiers manuels sont délaissés et le bassin d’emploi est tendu. Le peu de compétences est ponctionné par les villes limitrophes qui n’hésitent plus, devant la même problématique, à venir recruter directement à Bourges. Pour pallier les difficultés, l’entreprise a misé sur des conditions d’accueil optimales et favorables : pauses offertes, restaurant d’entreprises, horaires 8h/17h… Les cadres, quant à eux, apprécient le niveau et la qualité de vie. Le turnover est faible, mais le recrutement est délicat. Le territoire n’a pas l’image qu’il mérite et son attractivité est injustement limitée. Alors La BOVIDA se fédère avec de nombreux partenaires pour faire valoir nos richesses et notre qualité de vie : association TGV Grand Centre-Auvergne, Tango Bourges Basket, couveuse d’entreprise SOLen Angels, association des chefs d’entreprises Be-sud, réseau Dynamique RH et programme Ecologie Industrielle Territoriale de la CCI du Cher, Printemps de Bourges et HUB TECH CvL !

Le prochain projet d’envergure sera interne. « Tous à bord 2021 » rassemble dès aujourd’hui les collaborateurs de La BOVIDA pour fêter ses 100 ans l’année prochaine. Salon, conventions, animations… Tous embarquent pour participer à l’aventure. Pour Benoit MARTIN, Directeur Général : « C’est un vrai projet d’entreprise que nous souhaitons partager avec nos équipes. Nous avons la chance de faire partie d’une des rares entreprises familiales locales et nous voulons partager nos valeurs humaines avec eux ».

 

La BOVIDA : 300 salariés / Les régions commerciales : 7 directeurs régionaux, 70 commerciaux, 20 assistantes commerciales, 6 techniciens conseil production, 80 vendeurs magasins /
Logistique : + de 200 000 colis par an, 5 700 tonnes de fret par an / Les épices : 1 000 tonnes de production annuelle, 550 recettes exclusives / 63 millions de CA.

Le Groupe HEFED : 5 entreprises : La Bovida, Papiers Service, Épicéa, Magot Busignies et Épicuria /500 collaborateurs /80 millions de CA.

La BOVIDA

« Depuis 1921, la référence des professionnels et des passionnés de cuisine »

Site entreprise : https://entreprise.labovida.com

La BOVIDA recrute : https://www.mybovida.com/institutionnel/rejoignez-nous.php

Site marchand : https://www.labovida.com

Groupe HEFED : https://hefed.fr

Jennifer ROUMET pour HUB TECH CvL

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires 2

  1. Florence Lafay

    Merci @jenniferroumet pour ce bel article !

    3