Articles publics

Améliorer les performances de ses salariés, instaurer un esprit d’équipe, mettre en place un climat détendu…

Les vertus du sport-santé & bien-être en entreprise sont multiples et l'entreprise a tout à y gagner !

Les bienfaits de l’activité physique et sportive pour la santé sont largement avérés et la plupart des gens en sont convaincus. De plus, toute activité physique et sportive ou de bien-être permet d’améliorer la qualité de vie au travail.

Ainsi, selon une étude Goodwill Management pour le Medef et le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), un salarié sédentaire verrait sa productivité croître entre 6% et 9% en pratiquant une activité physique régulière. Favoriser l’exercice d’un sport individuel ou collectif entre salariés permettrait d’améliorer leur bien-être (89 %).

Au niveau de l’entreprise, ces gains de productivité permettraient même une amélioration de la rentabilité estimée entre 4% et 14%. Mais à l’heure de choisir vers quelle activité orienter les salariés, vaut-il mieux cibler des sports collectifs, parfois contraignants mais qui permettent de jouer sur l’esprit d’équipe et donc d’entreprise, ou opter pour des sports individuels, plus souples mais aussi moins portés sur l’« être ensemble » ?

Au-delà du défoulement, jouer ensemble au basket, au foot, ou même programmer des séances de beach volley le temps d’un séminaire insuffle un esprit collaboratif. Les sports individuels, eux, offrent plus de souplesse, non seulement en terme d’organisation mais aussi de niveau. Ils peuvent même être l’occasion de mettre en œuvre une stratégie axée bien-être.

Mais attention : pour qu’entreprise et collaborateurs en tirent le maximum de bénéfices, cette démarche ne doit pas être vécue comme une contrainte et s’inscrire dans une politique globale attentive au management et à l’organisation du travail.

Il est donc essentiel que les salariés participent à l’élaboration de la stratégie sportive de l’entreprise pour qu’ils puissent se l’approprier.

Quelles activités veulent-ils pratiquer ? Quand ? A quelle fréquence ? De quelle manière (individuellement ou collectivement) ? Quelles sont leurs contraintes, notamment en termes d’horaires ?

Certains collaborateurs, particulièrement motivés, peuvent servir de relais dans les équipes. Souvent eux-mêmes très sportifs, ils aident à diffuser les informations à tous les étages de l’entreprise et à motiver les collègues éloignés de la pratique sportive.

7 leviers pour convaincre ceux qui ne font pas de sport d'en pratiquer !

S’il est fondamental que la direction soutienne la mise en place d’APS au sein de l’entreprise, il est tout aussi essentiel que les salariés participent à son élaboration : quelles activités veulent-ils pratiquer ? Quand ? A quelle fréquence ? De quelle manière (individuellement ou collectivement) ?

Certains salariés, particulièrement motivés, peuvent servir de relais. Souvent eux-mêmes très sportifs, ils vont aider à diffuser les informations à tous les étages de l’entreprise, motiver leurs collègues, y compris les plus réticents, proposer d’animer des entraînements, organiser des initiations à certaines disciplines…

Le fait de pouvoir participer à des courses, à des tournois ou à des compétitions inter-entreprises va créer de l’émulation et de la cohésion. Autre idée, proposer de collecter des fonds pour une bonne cause. L’entreprise peut alors prendre en charge les dossards, et éventuellement un coaching pour que les salariés s’entraînent en amont collectivement.

De nombreuses start-up proposent désormais des défis sportifs connectés. Passer par le digital permet de rendre la pratique ludique et de mettre en mouvement plusieurs sites d’une même entreprise autour d’un challenge commun.

Venir au travail en vélo, marcher pendant ses pauses, faire quelques exercices de yoga lorsque l’on est assis sur sa chaise de bureau, s’échauffer avant sa prise de poste dans un entrepôt ou une usine… Voilà autant d’initiatives qui peuvent être encouragées par l’entreprise pour lutter contre la sédentarité.

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une salle de sport dernier cri pour favoriser l’APS en entreprise. De plus en plus de sociétés mutualisent leurs espaces (équipements, douches, etc.) pour permettre la pratique du plus grand nombre. Certaines mairies et collectivités autorisent également les entreprises à utiliser stades et gymnases le temps de la pause déjeuner…

Plus de 40% des dirigeants considèrent que l’attribution des Jeux Olympiques à Paris en 2024 peut aider à faire du sport un levier de management et/ou de communication. Les entreprises doivent profiter d’un tel événement pour mobiliser leurs salariés. Elles ont cinq ans devant elles.

Quelques chiffres :

Source : Baromètre « Vitalité, Sport & Entreprise » publié par Generali et OpinionWay.

94%

des salariés pratiquant un sport sur leur temps de travail sont satisfaits.

100%

des dirigeants qui proposent des activités physiques et sportives à leurs salariés recommandent la démarche à d’autres entreprises.

2/3

des salariés et des dirigeants français interrogés pratiquent une ou plusieurs activités sportives à titre privé.

10%

des salariés pratiquent du sport dans le cadre de leur entreprise.

5%

des salariés dont l’entreprise propose des activités n’en pratiquent pas.

Les raisons invoquées? Les activités proposées ne conviennent pas (36%), elles sont trop éloignées du lieu de travail (17%) ou encore les équipements sont insuffisants (14%). Enfin, pour 24% des personnes sondées, la pratique d'un sport relève de la vie privées.

 

Ça y est, vous êtes séduits et vous voulez développer le Sport Santé Bien-Être dans votre entreprise ?

Quelque-soit votre secteur d’activité, n’hésitez plus et contactez le CDOS 18 !

Le CDOS 18, accompagné par le CROS CVL, développe un dispositif d’accompagnement personnalisé pour votre entreprise dans une démarche de qualité de vie au travail et bien-être des salariés qui se traduit notamment par la mise en place d’activités physiques et sportives dans l’entreprise ou par des ateliers de bien-être et autres actions de promotion et prévention de la santé, destinés aux salariés.

Ce dispositif, encadré par des spécialistes[1] a pour objectif, de répondre au mieux à vos besoins et vos attentes en travaillant sur un programme qui soit adapté à votre établissement.* Ces besoins et attentes sont étudiés via un diagnostic transmis aux salariés et des évaluations sont faites en fin de cycle afin d’évaluer la pertinence de notre action.

Avec l’appui de nos partenaires et nos ressources, nous sommes à même de proposer plusieurs types d’actions en lien avec 4 grandes thématiques :

QUALITÉ DE VIE & ERGONOMIE

pour optimiser le poste de travail et améliorer le quotidien des salariés via l’utilisation de Swiss-ball.

QUALITÉ DE VIE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

pour améliorer et/ou préserver la santé des salariés via des activités physiques et sportives et adaptées.

QUALITÉ DE VIE & BIEN ÊTRE

pour optimiser la santé et le Bien-Être de vos salariés grâce à des interventions dans le secteur du massage et de la sophrologie et actions thématiques (petit déjeuners, conférence, after-work,…) traitant de la nutrition, du sommeil, des bienfaits de l’APS ou des activités team-building.

Contacts et informations :

         Sébastien NOURRY –  06 12 74 94 13 / sante.cvl@franceolympique.com

         Jean-Philippe GUERTAULT – 06 48 07 39 61 / comform.cher@franceolympique.com

HUBTECH CvL est une plateforme collaborative territoriale numérique du Cher (18), accessible sur abonnement. Tiers-lieu virtuel, elle démontre plus que jamais son utilité de lien territorial et social.

[1] Nous faisons appel à des intervenants issus du mouvement sportif local de préférence ou extérieurs (sophrologue, diététiciens, enseignants APA…)

Commentaires 5

  1. HUB RÉCAP #9 ! du 22 Juin au 03 Juillet 2020 – HUB TECH CVL

    […] AMÉLIORER LES PERFORMANCES DE SES SALARIÉS, INSTAURER UN ESPRIT D’ÉQUIPE, METTRE EN PLACE UN CL… […]

    0
  2. HUB RÉCAP ! du 06 au 17 Juillet 2020 – HUB TECH CVL

    […] AMÉLIORER LES PERFORMANCES DE SES SALARIÉS, INSTAURER UN ESPRIT D’ÉQUIPE, METTRE EN PLACE UN CL… […]

    0
  3. HUB RÉCAP ! du 22 Juin au 03 Juillet 2020 – HUB TECH CVL

    […] AMÉLIORER LES PERFORMANCES DE SES SALARIÉS, INSTAURER UN ESPRIT D’ÉQUIPE, METTRE EN PLACE UN CL… […]

    0
  4. Laurent Vandesompèle

    Article intéressant… et en totale harmonie avec ce que je pense 🙂 ! Le sport est en effet un formidable vecteur pour créer de la cohésion en entreprise, pour développer le sentiment d’appartenance. Il n’y a qu’à voir le nombre de coureurs qui portent fièrement les couleurs de leur employeur dans les épreuves de course à pied (vivement qu’elles puissent reprendre, d’ailleurs !). Il y a vraiment beaucoup à faire dans ce registre…

    0
  5. Sébastien Nourry

    Merci pour cet article.
    En effet, le bien-être des collaborateurs est un enjeu important dans le milieu professionnel surtout après la période que nous venons de vivre.
    Quelque soit votre demande n’hésitez pas à nous contacter, nous ferons tout pour y répondre !

    1